L’auteur

Nos modernitudes!

Ceci est mon entré dans le monde des blogs. Mes intérêts tournent autour de la géopolitique, de l’environnement, des politiques « locales » québécoise et canadienne. J’ai également des affinités professionnelles en sécurité informatique.

Je me propose de commenter les développements de l’actualité dans mes champs d’intérêts. Mes élucubrations sont, je crois, faites sur des bases solides. Je donne toujours au moins 1 référence, souvent 2+.  Les commentaires sont bienvenues en modes débats. Les attaques bas de gammes seront filtrés afin de garder un niveau intéressant au site.

Voici donc mes modernitudes😉
a+

Bob

8 réflexions sur “L’auteur

  1. Bonjour,
    Issu de la technoscience de part mes études et mon activité professionnelle (vétérinaire praticien), je te rejoins dans tes inquiétudes sur l’avenir de notre demeure.
    Agé de 38 ans, j’ai cru en la religion du progrès à l’occidental pendant plus de 30 ans. Je n’y crois plus et est même devenu un de ses fervents détracteurs et opposants.
    Femme et enfants sont conscients des énormes défis qui nous attendent dans les décennies à venir. Notre optimmisme a été relegué dans les tréfonds de nos réflexions. Au regard des attitudes et tendances actuelles, tout me semble déja fichu.Le futur est sacrifié aux exigences du présents et science et technique nous donnent des moyens demesurés pour accomplir cet idéal.
    T. Kaczinsky, Dit « Unabomber », reprenant Rousseau nous edicte une théorie qui ne s’est pas vue mentir depuis la nuit des civilisations. A savoir que la réforme d’une civilisation est impossible et que les peuples vont jusqu’au bout dans leur erreur. L’erreur de notre temps risque d’être fatale à l’humanité et a une bonne partie de la biosphère telle que nous la connaissons actuellement. Quelle tristesse !
    « Les hommes assistent à la mise à feu de ce monde par une totalité qu’il constitue eux-mêmes et sur laquelle ils ne peuvent rien » (Th Adorno, 1956)
    Christophe CANTAT
    exilé volontaire de France en Nlle Calédonie depuis 2003 (22° S, 167°E, Océan Pacifique)- ennemi du progrès economique et technique.

  2. Bonjour,
    Très peut de gens semble vouloir savoir ce qui ce passe ailleurs, ou même ce qui ce passe autour. Peut être est il plus facile de faire l’autruche en refusant de voir la vérité en face. Quand il m’arrive de parler de l’actualité internationale ou des horreur que le coté animal de l’être humain peuvent faire on me voit conne un oiseau de malheur….
    Je croit pas que l’être humain à ce qu’il faut pour ‘’sauver le monde’’ il lui manque la volonté. J’explique parfois aux autre que si je sait qu’il y a une tornade qui vient, j’aime mieux lui faire face que me tourner le dos en me disant qu’elle existe pas.Merci pour ton blog. J,ai besoin de sentir que d’autre gens s’inquiète de nos semblable.

  3. Salut Bob
    Nous sommes des etudiants en mal de notr ere, et heureux de trouver du mouvement dans les autres generations.
    Nous sommes nés dedans, ce foutu mensonge et ramassis de mer..qu’est la Societé de consommation.
    La prise de recul est trés lente chez les jeunes parfois meme inexistante.Les nouvelles générations representent un enorme enjeu.
    On essai d’intervenir a notre echelle.
    Notament avec Zeitgeist, qui vaut ce qu’il vaut bien sur.
    Mais merite d’etre diffuser, surtout dans cette ere d’ultra network.
    luko chez les rosbeef.

  4. Bonjour bob,
    Le réveil , s’il y a, sera très douloureux. Cependant la force de l’humain est de se jeter à corps perdu dans la tourmente …et elle n’est pas encore là.
    Alors toutes les sentinelles doivent veiller à ce que cet humain ne s’enlise pas dans les discours assassins.
    A bientôt.

  5. Bonjour,Issu de la technoscience de part mes études et mon activité professionnelle (vétérinaire praticien), je te rejoins dans tes inquiétudes sur l’avenir de notre demeure.Agé de 38 ans, j’ai cru en la religion du progrès à l’occidental pendant plus de 30 ans. Je n’y crois plus et est même devenu un de ses fervents détracteurs et opposants.Femme et enfants sont conscients des énormes défis qui nous attendent dans les décennies à venir. Notre optimmisme a été relegué dans les tréfonds de nos réflexions. Au regard des attitudes et tendances actuelles, tout me semble déja fichu.Le futur est sacrifié aux exigences du présents et science et technique nous donnent des moyens demesurés pour accomplir cet idéal. T. Kaczinsky, Dit « Unabomber », reprenant Rousseau nous edicte une théorie qui ne s’est pas vue mentir depuis la nuit des civilisations. A savoir que la réforme d’une civilisation est impossible et que les peuples vont jusqu’au bout dans leur erreur. L’erreur de notre temps risque d’être fatale à l’humanité et a une bonne partie de la biosphère telle que nous la connaissons actuellement. Quelle tristesse !« Les hommes assistent à la mise à feu de ce monde par une totalité qu’il constitue eux-mêmes et sur laquelle ils ne peuvent rien » (Th Adorno, 1956)Christophe CANTATexilé volontaire de France en Nlle Calédonie depuis 2003 (22° S, 167°E, Océan Pacifique)- ennemi du progrès economique et technique.
    +1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s