Forage en mer: l’Union européenne resserre les règles

LeDevoir. Ces nouvelles contraintes sont beaucoup plus strictes que celles qui prévalent au Canada

L’Union européenne a voté mardi un resserrement des règles qui s’appliquent aux entreprises qui souhaitent mener des forages pétroliers ou gaziers en mer. Les règles qui s’appliquent dans les eaux européennes sont d’ailleurs beaucoup plus strictes que celles qui prévalent au Canada.

Selon la nouvelle directive approuvée par les eurodéputés réunis en session plénière à Strasbourg, les pétrolières devront élaborer des «plans d’urgence» pour chaque installation, détaillant les mesures envisagées en cas d’accident, notamment pour les déversements.

Tous les opérateurs devront montrer qu’ils disposent de «suffisamment de ressources matérielles, humaines et financières pour limiter et corriger l’impact d’un accident majeur éventuel», précise le texte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s