Les appels en faveur de la démission de Rona Ambrose se multiplient

Voici la ministre de la condition féminine qui vote pour une mesure qui limite sérieusement le droit des femmes!!

LeDevoir . Ottawa — Le vote de la ministre de la Condition féminine Rona Ambrose à une motion touchant les droits du foetus n’est pas passé inaperçu et la Fédération des femmes du Québec (FFQ) demande désormais sa tête.Ottawa — Au lendemain du vote de la ministre de la Condition féminine en faveur d’une motion touchant les droits du foetus, la pression s’accentue pour que Rona Ambrose cède sa place, avec la multiplication de pétitions et de sorties publiques réclamant sa démission.

Parmi ceux qui n’ont pas digéré le choix de Mme Ambrose, la Fédération des femmes du Québec (FFQ) mène le bal. «Elle a de toute évidence refusé de défendre un droit fondamental des femmes, et à cet égard-là, elle n’est pas compétente pour assumer son rôle», a expliqué la présidente de la FFQ, Alexa Conradi, en entrevue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s