Fukushima: Un désastre humain

CyberPresse. Ariane Krol. Le président de la commission d’enquête indépendante sur l’accident survenu à la centrale nucléaire Fukushima Daiichi fait preuve d’une belle humilité en jetant le blâme sur la culture japonaise. Mais ne nous leurrons pas: les causes de cette catastrophe sont universelles.

Réflexe d’obéissance, réticence à défier l’autorité, adhésion quasi religieuse au programme établi, conformisme au groupe et insularité sont à l’origine de ce «désastre de fabrication japonaise», dénonce le scientifique Kiyoshi Kurokawa en préface du rapport publié hier.

Les comportements en cause dans cette tragédie ne sont pourtant pas exclusifs au Japon. Ils sont inhérents à la nature humaine et pourraient se manifester n’importe où. Soyons-en conscients….

CNN. Wiki de l’accident nucléaire de 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s