Des scientifiques canadiens se disent muselés par Ottawa

R-C. Le gouvernement conservateur « muselle » ses propres scientifiques, financés à même les fonds fédéraux, pour qu’ils ne discutent pas de leur travail en public, selon des scientifiques canadiens. L’accusation a été lancée vendredi dans le cadre du congrès de l’American Association for the Advancement of Science, qui réunit à Vancouver des scientifiques du monde entier.

À cette occasion, six organisations professionnelles canadiennes, représentant des scientifiques et des communicants, ont publié une lettre adressée à Stephen Harper. Elles demandent au premier ministre de faire « tomber le mur » séparant les scientifiques, les journalistes et le public.

« Malgré les promesses que notre gouvernement majoritaire respecterait les règles de transparence et d’imputabilité, les scientifiques fédéraux du Canada ne sont toujours pas autorisés à parler aux journalistes sans obtenir le « consentement » du service des relations publiques », peut-on lire dans le courrier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s