Le gaz de schiste aussi polluant que le charbon

LeDevoir. Deux organismes américains publient les résultats de la première étude réalisée à partir de mesures empiriques

Le bilan des gaz de schiste rejoint celui du charbon, car les nouvelles études tiennent compte des émissions provenant de la fracturation hydraulique, des liquides entreposés, des fuites aux têtes de puits ou du sol, des équipements de raccordement, etc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s