Grèce: 50 000 personnes manifestent

LeDevoir . Plus de 50 000 personnes sont descendues dans la rue aujourd’hui à Athènes pour dénoncer les mesures d’austérité, qui ont été adoptées dans la soirée par les députés, alors que le pays était paralysé pour le deuxième jour consécutif par une grève générale.

Des violences ont éclaté durant la manifestation faisant un mort et des dizaines de blessés.

Le Parlement grec a adopté ce soir (heure d’Athènes) les nouvelles mesures d’austérité exigées par les créanciers internationaux d’Athènes malgré la défection d’une députée de la majorité socialiste.

L’ancienne ministre du Travail Louka Katseli a voté contre une disposition du texte, l’article 37, qui réduit les droits de négociations collectives. La députée avait annoncé un peu plus tôt qu’elle ne soutiendrait pas cet article.

Au lendemain d’une grande manifestation à Athènes qui a réuni plus de 100 000 personnes, des dizaines de milliers de protestataires sont à nouveau descendus dans la rue aujourd’hui, se rassemblant place Syntagma, devant le Parlement, dans le centre de la capitale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s