Osama bin Laden

Economist Now, kill his dream

Osama bin Laden’s brand of brutal jihad is losing its appeal in the Arab world

A FEW bullets were enough. But the shots that killed Osama bin Laden in the dead of night on May 2nd in a fortified compound not far from Islamabad came after 15 years of dogged pursuit, two long wars in Iraq and Afghanistan, well over $1 trillion of spending and around 150,000 deaths. It is a heavy reckoning for one man’s life.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s