Pic pétrolier: encore des doutes?

Convaincre les gens de la réalité du pic pétrolier se révèle une tâche de plus en plus facile; les signes sont imminents et ont probablement causés en partie l’important crash de 2008. Nous avons déjà atteint le point où il devient impossible d’augmenter le débit d’extraction du brut.

. Prix du gaz élevé et à la hausse
. Inflation importante du prix des aliments

En fait une seconde crise se dessine maintenant. La multinationale SHELL vient de publier un papier sur la crise énergétique qui se prépare. Il s’agit du second d’une série commencée en 2007 . Quand une pétrolière commence à parler de la crise de l’énergie, aucun doute résiste, c’est sérieux et pour demain…

When big-thinkers at companies with the most skin in the energy game are behind closed doors and they discuss how the world really looks going forward, do they say that there are bumps in the road but that things will be fine, just fine, as they suggest publicly? Three years ago, we got a glimpse into the room when Royal Dutch/Shell issued a scenario forecasting the world in 2020. Based on current economic and energy-use patterns around the world, Shell said that energy supplies will be so tight that they will tip the world into a full-blown crisis in which governments will force their populations to reduce driving, use less electricity, and pay an extremely steep increase for what they do consume. There will be a massive, decade-long economic slowdown, and geopolitical power will shift dramatically to energy-producing nations, the company said.

Today, Shell returned with an update. The company said that the 2008 financial crisis interrupted the slide it predicted, but that the clock has begun ticking again. If the world does not change how it uses energy, its scenario will hold true.

Modernitudes . Pic pétrolier pour les nuls .

Wiki.fr Wiki.en

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s