Une page d’histoire qui se tourne pour le monde arabe

CourierIntern . Les événements en Tunisie et en Égypte ont marqué le retour du politique dans le monde arabe. Pour l’Arabie Saoudite et son idéologie d’un autre temps, c’est une page d’histoire qui se tourne.

Après les révolutions en Tunisie et en Egypte, le monde arabe dans son ensemble n’est plus le même. Une page s’est tournée dans l’histoire des Arabes, mettant fin à une époque qui a duré depuis plus de quarante ans. Progressivement mise en place après la défaite de 1967 [lors de la guerre des Six-Jours], la mort du président égyptien Gamal Abdel Nasser en 1970 et la fin de l’idéologie panarabe, cette époque s’est consolidée après la guerre d’octobre de 1973 [guerre du Kippour] et la hausse vertigineuse des revenus pétroliers que cette guerre a provoquée. Finalement, elle a connu son apogée dans les années 1980, lors de l’alliance entre les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite et l’Egypte dans la guerre froide contre la Russie en Afghanistan.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s