Égypte: victoire!

NouvelObs . « Compte tenu des conditions difficiles que traverse le pays, le président Mohammed Hosni Moubarak a décidé d’abandonner le poste de président de la République et chargé le conseil suprême des forces armées de gérer les affaires du pays », a déclaré le vice-président Omar Souleimane.

« Le peuple a fait tomber le régime! le peuple a fait tomber le régime! », scandait une foule en délire sur cette place devenue symbole du mouvement de contestation déclenché le 25 janvier contre M. Moubarak. Les manifestants hurlaient de joie et agitaient des drapeaux égyptiens. Certaines personnes se sont évanouies sous le coup de l’émotion. D’autres serraient la main de soldats juchés sur des tanks postés autour de la place. Klaxonnant en signe de joie, des convois de voitures sillonnaient la capitale égyptienne, où des tirs en l’air ont été entendus.

Guardian . Hosni Mubarak‘s presidency was born amid gunfire and bloodshed and ended in an equally dramatic fashion. As vice-president, Mubarak was sitting next to Anwar Sadat on 6 October 1981 at an army parade in the Cairo district of Nasser City when soldiers with Islamist sympathies turned on their leader, pouring automatic weapons fire into the reviewing stand. Sadat was killed outright. Mubarak narrowly escaped. Eight days later, he was sworn in as Egypt‘s third president.

Une réflexion sur “Égypte: victoire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s