Égypte: jour 7

FrancePresse . L’armée égyptienne a déclaré lundi soir que les revendications du peuple étaient «légitimes» et s’est engagée à ne pas faire usage de la force, à la veille de marches géantes prévues pour marquer une semaine d’une révolte sans précédent contre le président Hosni Moubarak.

NouvObs . Karim Bitar (Iris) indique à Nouvelobs.com qu’il « croit en l’effet dominos car il y a plusieurs tendances lourdes » dans le monde arabe. Mais il doute d’un « Happy-ending » à la tunisienne.

– La révolution tunisienne a galvanisé la jeunesse arabe de l’Atlantique jusqu’au golfe. La situation égyptienne a un certain nombre de point communs avec la situation tunisienne : un pouvoir sclérosé, un président au pouvoir depuis trente ans, un appareil militaro-sécuritaire très répressif et des conditions économiques difficiles, notamment un taux de chômage des jeunes très important. D’autant que l’Egypte connaît une pauvreté encore plus marquée que la Tunisie avec 40% des Egyptiens vivants avec moins de deux dollars par jour selon des chiffres de la banque mondiale. A tout cela s’ajoute un très mauvais aménagement du territoire et le sentiment que la croissance et les richesses sont captées par un tout petit groupe de personnes liées à la famille ou aux associés du président.
L’alignement de l’Egypte sur la politique extérieure des USA a également joué un rôle car les Egyptiens ont eu le sentiment que ce pouvoir n’était plus représentatif de leur volonté. Ce n’est pas le facteur principal mais il est clairement en arrière plan.
Enfin, il y a eu une cristallisation des rancunes contre Hosni Moubarak qui se sont exacerbées lorsqu’il a été question de prévoir sa succession et d’installer son fils.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s