Gouverneur pakistanais assassiné par son garde du corps

N’oublions pas que le Pakistan frôle le précipice depuis une dizaine d’années…

CyberPresse . …Mais ces appels ont été dénoncés par les puissants groupes conservateurs religieux, de plus en plus influents au niveau politique ces dernières années et qui ont rassemblé des milliers de manifestants dans plusieurs villes en prévenant que l’anarchie s’installerait si la loi était modifiée.

L’assassinat de Salman Taseer intervient alors que le gouvernement est en proie à une grave crise politique, après la défection d’un de ses principaux alliés au sein de la coalition gouvernementale, qui a fait perdre au gouvernement au pouvoir depuis moins de trois ans sa majorité au parlement.

Il est désormais à la merci des partis d’opposition, qui peuvent le faire tomber s’ils décident de s’unir pour déposer une motion de censure.

R-C . À Lahore, des milliers de Pakistanais, dont le premier ministre, Youssouf Raza Gilani, ont fait fi des menaces de mort proférées par des extrémistes religieux et ont assisté mercredi aux funérailles du gouverneur de la province de Pendjab, Salman Taseer.

Le politicien de 66 ans est mort après avoir été criblé de 29 balles mardi par un de ses gardes du corps, Malik Mumtaz Hussein Qadri, dans la capitale pakistanaise, Islamabad.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s