Julian Assange : « C’est intéressant de voir la censure en Occident »

LeMonde . Depuis sa libération conditionnelle après neuf jours de prison, Julian Assange vit avec sa garde rapprochée dans un manoir, en pleine campagne anglaise, prêté par un riche sympathisant de WikiLeaks. En attendant que la justice britannique décide s’il sera extradé vers la Suède, suite à deux plaintes pour agression sexuelle, il est soumis à un strict contrôle de police.

Malgré ces contraintes, il a dû se remettre au travail aussitôt, car les problèmes financiers de WikiLeaks se sont brutalement aggravés. Coup sur coup, le service de paiement en ligne PayPal, les sociétés de cartes de crédit Visa et MasterCard, puis Bank of America et la banque suisse Postfinance ont bloqué sans préavis les transactions de WikiLeaks, et fermé des comptes personnels de Julian Assange.

Dans un entretien accordé au Monde, il reconnaît que ces mesures ont eu un effet dévastateur: « Grâce à la médiatisation de notre action, nous avions commencé à recevoir près de 100000 euros de dons par jour » – surtout des petites sommes provenant de sympathisants du monde entier.

Cela n’a pas duré: « Les banques ont tout coupé. En une semaine, nous avons subi un manque à gagner de près de 100 000 euros par jour, soit au total un demi-million d’euros. Or ce trésor de guerre nous aurait permis de continuer à fonctionner pendant au moins six mois. Et cette perte augmente jour après jour. »

Selon lui, cette cascade d’interdictions bancaires n’est pas une coïncidence. Il est persuadé que Washington, qui veut sa perte depuis que WikiLeaks divulgue ses documents militaires et diplomatiques confidentiels américains, orchestre en sous-main une guerre financière : « C’est intéressant de voir comment fonctionne la censure en Occident. Une censure économique extrajudiciaire, résultant d’ingérences politiques visant des multinationales. Ces pressions s’étendent aux banques suisses, sensibles aux menaces américaines de réglementation des flux financiers. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s