L’incroyable attaque sur WikiLeaks

À l’intérieur de cet événement, il faut bien comprendre que l’on tire sur le messager alors que les gouvernements et la plupart des médias baissent les masques. Il fut savoir que WikiLeaks sert d’intermédiaire entre certaines personnes (whistleblower) et le public. L’organisation agit en  quelque sorte comme un média de presse.

Dans ce cas-ci, on soupçonne le gouvernement américain ; mais l’attaque n’ayant pas été revendiquée, on peut dire qu’elle est faite en toute hypocrisie. C’est l’équivalent de tenter de museler un journal ou une revue qui publie une histoire embarrassante. Amazon a mis WikiLeaks à la porte cette semaine; de plus, le site a subi une attaque informatique incroyablement puissante (un déni de service presque 30 fois plus puissant que ce que l’on a jamais pu observer).

Salon Attacks on WikiLeaks are part of an attack on free speech, aided by the companies that make up the Web’s backbone.

The WikiLeaks affair is highlighting the Internet’s soft underbelly: the intermediaries on which we all rely to store our information and make it available. We are learning, to our dismay, that we cannot trust them. Combine that with increasing government intervention, we’re also learning that the Internet is somewhat easier to censor than we’d assumed.

This should worry anyone who believes that we’re going to move our data and online lives into the fabled « cloud » — the diffused online array of hardware and services where, proponents say, we can do our online work, play and commerce without the need for storing data on our own personal computers. Trusting the cloud is becoming an act of faith, and it’s time to question that faith.

And the situation should absolutely chill everyone who believes in free speech — and especially the people who call themselves journalists. Sadly, however, too many of them have been cheering on people who want to make WikiLeaks disappear. Do they realize that it could be their own turn someday?

NYTimes . RawStory . CyberPresse . Economist .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s