Le coup de grâce pour le golfe du Mexique

Courier International Le golfe du Mexique est une ressource magnifique, une sorte de machine à produire des aliments sauvages hautement nutritifs. “Les pêcheries du golfe comptent parmi les plus productives du monde. La pêche commerciale des cinq Etats américains de cette région a pris en 2008 près de 590 000 tonnes de poissons et de crustacés, pour une valeur de 661 millions de dollars [502 millions d’euros]”, rappelle l’Agence de protection de l’environnement des Etats-Unis (EPA). Elle ajoute que le golfe du Mexique fournit 59 % de la production américaine d’huîtres et près des trois quarts des crevettes sauvages pêchées aux Etats-Unis. C’est un lieu de reproduction important pour un grand nombre d’espèces appréciées et menacées du globe, comme le thon rouge, le vivaneau ou la loche crasseuse.

Le Monde La marée noire qui se propage dans le golfe du Mexique a été happée par un puissant courant marin qui circule dans le sens des aiguilles d’une montre dans le golfe du Mexique en direction de la Floride, a indiqué mercredi dans un communiqué l’Agence spatiale européenne (ESA).

HuffingtonPost Carville, the famously outspoken Louisianian who was a chief political aide to Bill and Hillary Clinton, told CNN’s Anderson Cooper on Thursday that the administration’s response to the spill has been « lackadaisical » and that Obama was « naive » to trust BP to manage the massive clean-up effort.

« I think they actually believe that BP has some kind of a good motivation here, » he said. « They’re naive! BP is trying to save money, save everything they can… They won’t tell us anything, and oddly enough, the government seems to be going along with it! Somebody has got to, like shake them and say, ‘These people don’t wish you well! They’re going to take you down!' »

Huffington Post Democratic strategist James Carville and MSNBC anchor Chris Matthews, two reliable supporters of President Barack Obama, have issued withering critiques of the administration’s handling of the Gulf oil spill.

Carville, the famously outspoken Louisianian who was a chief political aide to Bill and Hillary Clinton, told CNN’s Anderson Cooper on Thursday that the administration’s response to the spill has been « lackadaisical » and that Obama was « naive » to trust BP to manage the massive clean-up effort.

« I think they actually believe that BP has some kind of a good motivation here, » he said. « They’re naive! BP is trying to save money, save everything they can… They won’t tell us anything, and oddly enough, the government seems to be going along with it! Somebody has got to, like shake them and say, ‘These people don’t wish you well! They’re going to take you down!' »

Carville also accused the White House of going along with what he called the « let BP handle it » strategy.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s