Crise financière: La marée montante du chômage mondial

[LeMonde]   Les partenaires sociaux, qui se réunissent à l’Elysée mercredi 18 février pour débattre de l' »agenda social » français, partagent la préoccupation de nombreux Etats en 2009 : « préserver l’emploi ». Mais l’impact de la crise à court terme est inévitable. Le Bureau international du travail (BIT) a corrigé, fin janvier, ses chiffres à la hausse, prévoyant entre 210 millions et 240 millions de chômeurs dans le monde fin 2009 soit, au pire, 51 millions de chômeurs de plus qu’en 2007. Les plus fortes hausses sont attendues dans les pays développés et l’Union européenne. L’Espagne, la plus touchée des Vingt-sept, passera de 11,3 % à plus de 16 %. Le BIT annonce aussi 200 millions de travailleurs extrêmement pauvres supplémentaires. Les systèmes de protection sociale actuels pourront-ils résister à un tel afflux de sans-emploi ?

En Asie: As goods pile up in wharves from Bangkok to Shanghai, and workers are laid off in record numbers, people in East Asia are beginning to realize they aren’t only experiencing an economic downturn but living through the end of an era. [FPIF}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s