Crise financière: Europe

[Economist] ANY economy that cannot stay ahead of credit-crunched Britain is in deep trouble. Figures released on Friday February 13th show that the euro-area’s GDP fell by 1.5% in the last three months of 2008. That was as steep a drop as in busted Britain and far worse than in America. The pain was felt right across the region but, of the four big economies, Germany shrank fastest. Its GDP fell by 2.1% in the fourth quarter, following drops (albeit less alarming ones) in the previous two quarters. GDP in Italy fell by 1.8% over the same period; in France by 1.2% and in Spain by 1%. All four countries are mired in deep recessions.

[LeMonde] Gordon Brown en un lapsus dont il est devenu coutumier, a parlé de « dépression ». Ed Balls, son ministre de l’éducation et ancien du Trésor, a évoqué la « plus grave récession depuis cent ans ».

Mercredi 11 février, la Banque d’Angleterre a apporté sa contribution à ce concert de commentaires sombres : l’activité économique pourrait se contracter à un rythme annuel de 4 % à 6 % à la mi-2009, avant de repartir à la hausse début 2010.

[CourierIntern] [Telegraph] [TimesOnline]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s