Économie

[Economist] America’s government comes to the rescue of a giant insurance company

[BBC] The international financier George Soros says the financial storm is set to get worse before it gets better.

[LeMonde] Malgré le sauvetage d’AIG, les Bourses européennes clôturent en forte baisse

L’intervention des autorités américaines pour sauver le géant de l’assurance AIG de la faillite, en annonçant mardi 16 septembre au soir sa prise de contrôle, n’a soulagé les marchés que momentanément. Si l’espoir suscité par les rumeurs de sauvetage du groupe américain ont permis à Wall Street de finir en hausse mardi soir et aux places européennes de rester dans le vert une partie de la journée, Paris, Francfort et Londres ont finalement terminé en forte baisse mercredi 17 septembre, alors que la Bourse de New York chutait fortement : vers 19h45 heure de Paris, le Dow Jones perdait 3,06 % et le Nasdaq 4,20%.

[LeDevoir] Lundi noir en Bourse

Lundi noir en Bourse. Secoués par l’effondrement de Lehman Brothers, les marchés financiers n’avaient d’attention hier que pour AIG, un géant du monde de l’assurance, également à risque, dont l’exposition à la crise immobilière américaine est sept fois plus importante. Pendant que les dirigeants politiques voulaient se faire rassurants, les banques centrales injectaient les liquidités dans le système à coups de dizaines de milliards, et les autres institutions financières tentaient de mesurer l’ampleur des dégâts sur leurs équilibres financiers.

[NYTimes] AIG: $85 billion loan

In an extraordinary turn, the Federal Reserve was close to a deal Tuesday night to take a nearly 80 percent stake in the troubled giant insurance company, the American International Group, in exchange for an $85 billion loan, according to people briefed on the negotiations.

[Time] Money-losing mortgage giants Fannie Mae and Freddie Mac

In what is getting to be something of a habit, Treasury Secretary Hank Paulson ruined his own and a lot of other people’s weekend by choosing the morning of Sunday, Sept. 7, to announce the seizure of money-losing mortgage giants Fannie Mae and Freddie Mac.

[Time] Confiance

Investing isn’t so much buying a stock or a bond or a house, it’s about buying into the belief that an asset you purchase for 10 bucks today will be worth more than that sometime in the future. Never mind that the future is generally being promoted by the seller, the way religions pitch their paths to an afterlife. You gotta believe! In investing we fall for it over and over because sometimes it actually works. Stocks do go up. Housing can be an O.K. investment over the long haul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s