Guerre de l’or noir: la suite

Voici ce que les médias de la planète ont à raconter sur ce qui se passe en Georgie. Faut-il rappeler qu’un pipeline important (1 million de barils par jour de pétrole) traverse la Georgie vers la Turquie pour distribution vers l’Europe et l »Amérique du Nord…

[CNN] The Russian military advanced into Georgia on two fronts Monday, heading towards cities outside the breakaway provinces that have been the centers of fighting.

[BBC] The Russians had issued an ultimatum to Georgian forces to disarm or face attack, and proceeded to occupy government buildings there, the Georgians said.
[MCR] Voici les commentaires de Mike Ruppert. Ici et Ici

[R-C] Le ton monte entre Moscou et Washington

Le premier ministre russe Vladimir Poutine a accusé les États-Unis de nuire à la Russie dans le conflit géorgien en fournissant aux troupes géorgiennes déployées en Irak des avions leur permettant de rapidement retourner en Géorgie pour y affronter les troupes russes.

« Il est dommage que certains de nos partenaires ne nous aident pas et cherchent même à nous gêner », a expliqué le premier ministre Poutine, avant d’ajouter que « ça ne va rien changer, sinon que nous éloigner davantage d’une résolution rapide ».

[LeMonde] La Géorgie accuse Moscou d’avoir dépêché dix mille soldats russes supplémentaires en Ossétie dans la nuit, et de poursuivre ses raids, avec notamment des tirs, dans la matinée, sur un aéroport militaire proche de Tbilissi (ce que confirmera plus tard l’ONU), d’autres près de la frontièreabkhaze, et une bombe tombée en fin de journée à 200 mètres d’une piste de l’aéroport international de Tbilissi, ce que Moscou dément. Selon Tbilissi, la marine de guerre russe bloque son port de Poti, sur la mer Noire, empêchant des livraisons de carburant et de céréales. Moscou répond que ses navires ne bloquent pas les livraisons de pétrole mais se réserve le droit d’inspecter les bâteaux entrant et sortant du port.

[CourierIntern] GEORGIE •  Une guerre orchestrée par les Etats-Unis ?

[huffington] President Bush on Monday warned of a « dramatic and brutal escalation » of violence by Russia in the former Soviet republic of Georgia. He pressed Moscow to accept an immediate cease-fire and to pull back its troops

Mises a jour: [r-c] [r-c] BP entrouvre le robinet

[Guardian] This is a tale of US expansion not Russian aggression

Une réflexion sur “Guerre de l’or noir: la suite

  1. Pingback: Pologne, US vs Russie « Nos modernitudes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s