Club de Rome

Les plus vieux se souviendront du papier écrit par le Club de Rome dans les années 70: « The Limits to Growth. »

Finalement il semble que ces gens avaient raison sauf pour une petite erreur de 8-9 ans! WSJ n’est pas un papier de gauche mais c’est à peu de choses près le message livré!

[WallStreetJournal] Now and then across the centuries, powerful voices have warned that human activity would overwhelm the earth’s resources. The Cassandras always proved wrong. Each time, there were new resources to discover, new technologies to propel growth.

Today the old fears are back.

Although a Malthusian catastrophe is not at hand, the resource constraints foreseen by the Club of Rome are more evident today than at any time since the 1972 publication of the think tank’s famous book, « The Limits of Growth. » Steady increases in the prices for oil, wheat, copper and other commodities — some of which have set record highs this month — are signs of a lasting shift in demand as yet unmatched by rising supply.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s