Gaza: l’étranglement continue

[BBC] The only power plant in the Hamas-run Gaza Strip has shut down because of a lack of fuel, Palestinian officials say, blaming Israeli restrictions.

Gaza City was plunged into darkness after the plant’s turbines stopped. Israel’s closure of border crossings amid continued rocket fire from Gaza has brought the delivery of almost all supplies, including fuel, to a halt.

But Israel, which provides 60% of Gaza’s power, says the territory still has sufficient fuel stocks.

[CourierInter] Les Israéliens sont en droit d’obtenir du gouvernement une réponse précise à une question fondamentale : quel est l’objectif recherché par Israël à Gaza ? Ce n’est que lorsque nous aurons obtenu la réponse à cette question que nous pourrons élaborer une stratégie, débattre de la tactique à adopter et en discuter au Conseil des ministres. Nous avons besoin de connaître le pourquoi et le comment de nos tirs et, surtout, nous avons besoin de savoir sur qui nous tirons.
[R-C] Israël joue l’apaisement face à l’indignation internationale. Le ministre israélien de la Défense, Ehoud Barak, a décidé, lundi, d’assouplir le blocus de la bande de Gaza en autorisant la livraison de médicaments et de carburant vers ce territoire palestinien contrôlé par le mouvement islamiste Hamas.

L’unique centrale électrique de la bande de Gaza, alimentée à l’aide de mazout financé par l’Union européenne (UE), a cessé de fonctionner dimanche faute de carburant, ce qui a plongé toute la région dans le noir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s