Gaffe majeure… l’Otan en crise?

[R-C] L’ambassadeur des États-Unis aux Pays-Bas a été convoqué mercredi par le gouvernement néerlandais. Les autorités désirent obtenir des explications sur les critiques du secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, concernant les forces internationales en Afghanistan.

Dans une entrevue au Los Angeles Times publiée plus tôt dans la journée, il a vertement critiqué les compétences de certaines forces de l’OTAN déployées dans le sud de l’Afghanistan en matière de contre-insurrection. Il s’agit plus particulièrement du Royaume-Uni, du Canada et des Pays-Bas.

[Reuters] l’article qui a tout lancé [ici]

WASHINGTON — In an unusual public criticism, Defense Secretary Robert M. Gates said he believes NATO forces currently deployed in southern Afghanistan do not know how to combat a guerrilla insurgency, a deficiency that could be contributing to the rising violence in the fight against the Taliban.

17 janvier: [R-C] Pendant que le premier ministre du Canada minimise la portée des commentaires du secrétaire américain à la Défense sur l’OTAN, celui-ci les reformule mais dénonce tout de même un manque de compétence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s