Avé Bush, europei te salutant

Courier international
Pour sa visite en Europe, le président des Etats-Unis est accompagné par un dispositif – entre le personnel civil et militaire – inédit depuis les temps de l’Empire romain et digne d’un césar.
George W. Bush à Prague, en compagnie du président tchèque Vaclav Klaus, le 5 juin
AFP

DE PRAGUE
Lorsque le président des Etats-Unis bouge, lorsqu’il se déplace aux confins de l’empire, 850 personnes se déplacent avec lui. Six pays en l’espace de sept jours, ce voyage jusqu’aux frontières les plus lointaines de l’occident américain aura entre autres destinations la Pologne, la Bulgarie et l’Albanie.

L’effort fourni pour assurer la sécurité de l’homme le plus puissant du monde est sans commune mesure. Seuls les voyages des empereurs romains pourraient, à la rigueur, souffrir la comparaison.

Il y a de cela dix-huit siècles, avant le départ de l’empereur, on envoyait sur les lieux du voyage des « mensores » chargés de se procurer les provisions et d’organiser la sécurité. Aujourd’hui, des cargos militaires transportent les véhicules de la « security » et un stock suffisant de nourriture pour confectionner 2 000 repas chaque jour. Toutes les provisions ont été achetées anonymement dans des supermarchés américains par des agents en civil : personne ne doit savoir quelle nourriture sera servie au président et à sa suite. Des avions sont sortis des hélicoptères, une douzaine de 4×4 des services secrets et les limousines présidentielles munies de vitres blindées de presque 8 cm d’épaisseur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s