De plus en plus insistants

[Greenpeace] Paris, France — Pour Greenpeace, le dernier rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) constitue un avertissement sévère pour que les gouvernements prennent des mesures fortes lorsqu’ils se rencontreront dans deux semaines, à Bali, afin de négocier la seconde phase du protocole de Kyoto.

La nuit dernière à Valence, le Giec a bouclé son quatrième rapport de synthèse, qui résume les points clefs des trois rapports majeurs publiés cette année sur la science des changements climatiques, leurs impacts et les options en matière d’atténuation. Cette synthèse scientifique d’une vingtaine de pages doit fonder l’action internationale.

[Times] The language of science, like that of the United Nations, is by nature cautious and measured. That makes the dire tone of the just-released final report from the fourth assessment of the U.N.’s Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC), a network of thousands of international scientists, all the more striking. Global warming is « unequivocal. » Climate change will bring « abrupt and irreversible changes. » The report, a synthesis for politicians culled from three other IPCC panels convened throughout the year, read like what it is: a final warning to humanity. « Today the world’s scientists have spoken clearly, and with one voice, » said U.N. Secretary-General Ban Ki Moon, who attended the publication of the report in Valencia, Spain. Climate change « is the defining challenge of our age. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s