Greenpeace accuse Paul Desmarais d’abus d’influence

[Greenpeace] Québec, Canada — Dans un discours livré devant l’Assemblée nationale du Québec au cours d’une manifestation d’opposition au projet de terminal méthanier Rabaska de Lévis, Greenpeace accuse Paul Desmarais et Power Corporation d’abuser de leur infuence auprès du gouvernement de Jean Charest.

« La famille Desmarais, la 7e fortune en importance au Canada, a donné 165 000$ au PLQ depuis 2000  », selon Jocelyn Desjardins, de Greenpeace. « Tous les membres de la famille, du patriarche aux petits-enfants, ont fait des contributions personnelles aux libéraux. Même le petit-fils de l’ex-premier ministre libéral du Canada, Jean Chrétien, a donné 9 000 $ aux libéraux en 3 ans. En ajoutant les membres des conseils d’administration de Power Corporation, la somme gonfle à 285 000$ ».

Selon Greenpeace, l’adoption par Québec du projet Rabaska a suivi de seulement neuf jours la fusion entre Gaz de France, partenaire du projet, et Suez, une entreprise des Desmarais. Et cette fusion a suivi de quelques semaines seulement la visite du président français, Nicolas Sarkozy, au manoir Sagard, appartenant aux Desmarais, dans Charlevoix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s