Le feu vert à Rabaska

[R-C] Tel que pressenti par plusieurs au cours des dernières semaines, le gouvernement du Québec donne le feu vert au controversé projet de terminal méthanier Rabaska, à Lévis. Le gouvernement Charest a adopté un décret pour permettre la réalisation du projet.

La décision du gouvernement Charest survient au moment où une étude conclut que la substitution du mazout par le gaz naturel est utopique dans un marché libre comme celui du Québec. Québec s’est notamment appuyé sur son plan de conversion du mazout pour légitimer les projets de port méthanier. Le consultant Patrick Déry estime que sans un programme de substitution musclé, les sources d’énergie vont s’additionner, plutôt que se substituer.

[CyberPresse]  [Modernitudes]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s