La forêt boréale: Greenpeace s’explique… et se plante

[Greenpeace] Alma, International — Greenpeace s’est présenté aujourd’hui devant les travailleurs de la forêt affiliés à la CSN au cours d’un Forum spécial organisé par la CSN et la Fédération des travailleurs du papier et de la forêt (FTPF–CSN), à l’hôtel Universel d’Alma, afin de faire le point sur la situation de la forêt boréale.

La participation de Greenpeace a pour but de faire valoir nos préoccupations environnementales et d’écouter ce que les travailleurs ont à dire, d’engager un dialogue avec eux. Le Québec est devant des choix cruciaux en matière de gestion forestière, estime Mélissa Filion, responsable de la campagne forêt boréale de Greenpeace. C’est pourquoi il est urgent d’agir et de répondre aux questions des travailleurs.

« Pourquoi arrive-t-on en force au Québec pour protéger la forêt boréale?
Pourquoi le fait-on maintenant?
Qui vise-t-on vraiment?
Qu’est-ce qui d’après nous représente des solutions envisageables?
Et, surtout, pourquoi on pense que la protection de la forêt, c’est la protection des emplois? », énumère Mélissa Filion.

Vous pouvez consulter le discours que Mélissa Filion a livré ce matin aux travailleurs de la forêt [ICI] .

Hmmm, Melissa a besoin d’un bon photographe… Greenpeace a besoin d’un directeur du marketing!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s