Transport fluvial

[LeDevoir] Quelque part entre Les Escoumins et Québec — Vu de la passerelle d’un immense porte-conteneurs au large des Escoumins, le Saint-Laurent s’étale, plus majestueux que jamais. Cette embarcation est à la mesure du vaste cours d’eau emblématique du Québec. Mais l’imposant vaisseau, symbole du commerce mondialisé, ne pourrait pas se rendre jusqu’à Montréal ou aux Grands Lacs sans l’expertise d’un pilote québécois. Entretien au fil de l’eau sur un métier méconnu qui se transmet souvent de père en fils …

Une réflexion sur “Transport fluvial

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s