Algues bleues : la pointe de l’iceberg ? Ou… Porcheries??

[Greenpeace] D’après le gouvernement du Québec il y a aurait à date, et pour cette année seulement, 83 lacs ou plans d’eau affectés par les algues bleues et les cyanobactéries [vidéos du gouvernement]. Depuis 2004, ce sont environ 150 lacs ou plants d’eau qui ont été affectés. Rappelons que les rejets excédentaires de phosphore provenant de l’agriculture et notamment des élevages et des cultures qui leurs sont associées comme le maïs, sont les causes principales. Il ne manque pas d’études gouvernementales sur l’eau et en particulier sur le phosphore [voir aussi : 1, 2, etc.]. Le gouvernement n’a donc aucune excuse pour ne pas agir…

[R-C] Le nom est joli, la couleur surprenante, la chose visqueuse et même dangereuse. L’algue bleue. Depuis le début des années 2000, elle met en péril notre santé et notre mode de vie. La prolifération des algues bleues préoccupe de plus en plus le citoyen ordinaire, ainsi que les autorités municipales et provinciales.

[modernitudes] [1, 2] Quelle est la source de phosphore #1 au Québec? Porcheries peut-être??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s