La stratégie de Bush sur le climat : l’opération de charme cache une imposture honteuse

[Greenpeace] Paris, France — Le 01/06/07 – La nouvelle stratégie du Président américain n’est pas seulement limitée et tardive, elle représente une imposture dangereuse qui rend d’autant plus nécessaire une intervention ferme du nouveau Président français en soutien à l’initiative de son homologue allemande. « Bush est clairement en train de prendre peur sur la question des changements climatiques face à la mobilisation croissante du public, du Congrès, des états, des villes et des entreprises aux Etats-Unis en faveur d’une action urgente, forte et rigoureuse », commente John Coequyt de Greenpeace Etats-Unis.

[Lemonde]  Cela ressemble à une volte-face. Le 26 mai, l’organisation écologiste Greenpeace rendait public un document révélant l’opposition des Etats-Unis aux objectifs proposés par l’Allemagne pour le sommet du G8, à Heiligendamm du 6 au 8 juin : faire de la lutte contre le réchauffement climatique une priorité et, pour cela, diviser par deux les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050, afin de contenir le réchauffement à 2 0C. L’administration américaine ne cachait pas son « opposition fondamentale » à la position allemande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s