Déménager un glacier ou bien: le ridicule ne tue pas!

[RISAL] Au musée de la connerie environnementale que les générations futures érigeront pour ne pas oublier que la course au profit a failli (soyons optimistes !) bousiller la planète, il faudra réserver une place de choix au projet minier « Pascua Lama », dans les Andes, à la frontière entre le Chili et l’Argentine.

C’est le Centre chilien Pablo Neruda du Québec et d’autres associations chiliennes au Canada qui ont attaché le grelot, en liaison avec des groupes locaux au Chili même : la multinationale Barrick Gold Corporation envisage très sérieusement de « déplacer » un glacier dans la Cordillère des Andes, à près de 5 000 mètres d’altitude, pour creuser une gigantesque mine à ciel ouvert d’or, d’argent et de cuivre.

[1, 2]

L’eau est plus importante que l’or

Il faut d’abord savoir que ces glaciers se situent dans une ancienne Réserve de la Biosphère de l’UNESCO. Par ailleurs, «Dans ces régions, l’eau est plus importante que l’or», explique l’un des animateurs du mouvement de résistance, Raúl Montenegro, professeur de biologie à l’Université nationale de Cordoba en Argentine, et lauréat 2004 du Right Livelihood Award communément appelé prix Nobel alternatif. «Ce sont des zones semi-arides ou désertiques. Des lieux où les activités agricoles, et même la simple survie des gens, dépendent d’un approvisionnement en eau douce qui vient en grande partie des glaciers au sommet des montages.» Or, les glaciers alimentent en partie les nappes souterraines et les deux rivières des vallées agricoles situées en contrebas.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s