Hubert Reeves: 2006-2007 seront des années charnières

[R-C] On s’aperçoit qu’à la vitesse à laquelle nous épuisons les sols sur la terre, nous vidons les océans des poissons, la question va se poser sérieusement. Comment nos enfants et nos petits-enfants vont-ils se nourrir dans 30 ou 40 ans? — Hubert Reeves

… Cette situation évitement-évitement pose la question du choc entre l’écologie et l’économie. L’humanité pourra-t-elle s’en sortir? Hubert Reeves répond qu’elle n’a pas le choix. Et il évoque les calculs effectués par l’économiste anglais Nicolas Stern sur le coût du réchauffement planétaire. Ce dernier l’a évalué à des milliers de milliards de dollars. La conséquence pourrait être catastrophique.

… Il évoque la réaction du déni devant l’imminence de la catastrophe. L’être humain, explique-t-il, devant la menace du danger a tendance à le nier. Mais il y a de l’espoir. « Je crois que 2006-2007 seront des années charnières. Ce sont des années où vraiment les gens ont commencé à prendre conscience de l’importance de ce problème et à réagir », dit l’homme de science.

[hubert reeves]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s