Classe dirigeante mondiale : milliardaires et comment ils y sont parvenus

[mondialisation.ca] Alors même que le nombre de milliardaires dans le monde a augmenté de 793 en 2006 à 946 cette année, les soulèvements de masse en Chine et en Inde se sont banalisés. En Inde, qui a le nombre le plus élevé de milliardaires en Asie (36), cumulant une fortune totale de 191 milliards $, le premier ministre Singh a déclaré que la seule plus grande menace à la « sécurité de l’Inde » c’était les armées de guérilleros conduites par des maoïstes et les mouvements de masse dans les zones les plus pauvres du pays. En Chine, avec 20 milliardaires cumulant une fortune de 29,4 milliards $ nets, les nouveaux dirigeants, confrontés à près d’une centaine de milliers d’émeutes et de protestations, ont multiplié par cent le nombre de milices spéciales armées anti-émeutes, ainsi que les dépenses, consacrant 10 milliards de $ aux pauvres des zones rurales dans l’espoir de diminuer les monstrueuses inégalités de classe et afin de déjouer un soulèvement de masse.

La fortune totale de cette classe dominante mondiale a augmenté de 35 % d’une année sur l’autre, atteignant les 3,5 mille milliards de $ ; tandis que le niveau des revenus les plus bas des 55% de la population mondiale – 6 milliards d’habitants – a baissé ou stagné. Dit d’une autre façon, un cent millionième (1/1 000 000 000) de la population mondiale possède plus que 3 milliards de personnes. Plus de la moitié des milliardaires actuels appartiennent seulement à trois pays : les USA (415), l’Allemagne (55) et la Russie (53). L’augmentation de 35 % de leur fortune vient principalement de la spéculation sur les actions en bourse, l’immobilier et le commerce des matières premières, plutôt que d’investissements dans des innovations techniques, des industries créatrices d’emplois ou des services sociaux.

Dans le groupe de milliardaires le plus récents, le plus jeunes et qui se développe le plus rapidement, l’oligarchie russe se détache par ses débuts les plus rapaces. Plus des 2/3 (67 %) des actuels oligarques milliardaires russes ont commencé à amasser leur fortune alors qu’ils étaient âgés de 20 à 25 ans. Pendant l’infâme décennie des années 90, sous le règne quasi-dictatorial de Boris Eltsine et de ses conseillers économiques d’inspiration US, Anatoly Choubaïs et Egor Gaïdar, la totalité de l’économie russe a été mise en vente à un « prix politique » qui était bien en dessous de sa véritable valeur. Sans exception, les transferts de propriétés ont été réalisés en utilisant des méthodes de gangsters – assassinats, vols massifs, accaparement de ressources d’État, manipulation illégale de fonds et rachats d’entreprises. Les futurs milliardaires ont dépouillé l’État russe de la valeur de plus de mille milliard de dollars en usines, transports, pétrole, gaz, fer, charbon, et autres ressources auparavant possédées par l’État.

Une réflexion sur “Classe dirigeante mondiale : milliardaires et comment ils y sont parvenus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s