Les 50 ans de l’Europe

Et 50 bonnes raisons d’être satisfait de ces 50 ans. Certaines de ces raisons nous font baver nous nord-américains… (Traduction francaise de l’anglais par le Courier Intern.)

 

1. Il n’y a plus de guerres entre nations européennes.
2. La démocratie triomphe dans vingt-sept pays.
3. Des pays autrefois pauvres comme l’Irlande, la Grèce et le Portugal prospèrent aujourd’hui.
4. L’Europe a créé le plus grand marché du monde.
5. Les consommateurs européens bénéficient de droits inédits.
6. Les pays coopèrent à l’échelle du continent dans le domaine de l’immigration.
7. Les polices coopèrent par le biais d’Europol.
8. Des lois permettent aux Britanniques d’acheter plus facilement des propriétés en Europe.
9. Les plages et les rivières sont plus propres dans toute l’Europe.
10. Les travailleurs européens reçoivent tous légalement quatre semaines de congés payés par an.
11. La peine de mort est interdite (incompatible avec l’adhésion à l’UE).
12. La concurrence entre entreprises privées permet de téléphoner moins cher.
13. La bureaucratie européenne est réduite (24 000 employés, moins qu’à la BBC).
14. Les Français remangent du bœuf anglais.
15. Les langues minoritaires comme l’irlandais, le gallois et le catalan sont reconnues et préservées.
16. L’Europe contribue à sauver la planète en réduisant les émissions de CO2.
17. On utilise une seule monnaie de Bantry à Berlin (excepté au Royaume-Uni).
18. L’Europe refuse d’accueillir les tyrans comme le Zimbabwéen Robert Mugabe.
19. L’aide de l’Union européenne aux pays développés est le double de celle des Etats-Unis.
20. Les normes de sécurité pour les cars, les bus et les avions sont strictes.
21. L’aide médicale est gratuite pour les touristes.
22. Les forces européennes de maintien de la paix sont présentes sur des points chauds à travers le monde.
23. Le marché unique européen a permis à tous les citoyens de voyager bon marché et a apporté une nouvelle prospérité à des villes oubliées.
24. Les animaux domestiques ont aussi un passeport.
25. Le trajet Londres-Paris ne prend plus que 2 h 35 par l’Eurostar.
26. La perspective d’une adhésion de la Turquie a accéléré sa modernisation.
27. La possibilité d’acheter hors de leurs frontières donne plus de pouvoir aux consommateurs pour faire évoluer les marchés.
28. Les voyages bon marché et les programmes d’échanges universitaires augmentent la mobilité des jeunes Européens.
29. L’étiquetage des produits alimentaires est beaucoup plus clair.
30. Il n’y a plus de contrôles interminables aux frontières (excepté au Royaume-Uni).
31. Les passagers victimes de retards dans le trafic aérien sont dédommagés.
32. Les tests sur les animaux pour l’industrie cosmétique sont strictement interdits.
33. La faune et la flore sauvages de l’Europe sont mieux protégées.
34. Le fonds de développement régional a aidé les zones les plus défavorisées du Royaume-Uni.
35. Les permis de conduire européens sont valables dans toute l’UE.
36. Les Britanniques se sentent bien moins insulaires.
37. Les bananes européennes sont toujours courbées, en dépit des craintes des sceptiques.
38. La croissance économique est forte, plus que la croissance américaine l’an dernier.
39. Le marché unique a amené les meilleurs footballeurs du continent en Grande-Bretagne.
40. La législation sur les droits de l’homme protège les droits des individus.
41. Le Parlement européen assure le contrôle démocratique de toutes les lois européennes.
42. L’Union européenne renforce la souveraineté des Etats, elle ne l’affaiblit pas.
43. Le développement de l’Union est un contrepoids efficace à la puissance des Etats-Unis et de la Chine.
44. L’immigration européenne a renforcé l’économie britannique.
45. Les Européens, sauf les Britanniques, parlent de plus en plus de langues étrangères.
46. L’Europe montre à la Grande-Bretagne comment on peut financer correctement un service de santé national.
47. Les restaurants britanniques sont beaucoup plus cosmopolites.
48. La mobilité totale permet de faire carrrière dans toute l’Europe.
49. L’Europe a révolutionné l’attitude des Britanniques envers la nourriture et la cuisine.
50. Les listes comme celle-ci rendent fous les eurosceptiques.

 
The Independent
 

Une réflexion sur “Les 50 ans de l’Europe

  1. l’Europe est entrain de devenir une prison libérale qui souffre d’un très gros déficit démocratique.
    pour les intéressés, je vous conseille de dire Raoul Marc Jennar « L’Europe – La trahison des élites »…

    « A l’Europe que la pensée de banquier veut à toute force nous imposer, il s’agit d’opposer non, comme certains, un refus nationaliste de l’Europe, mais un refus progressiste de l’Europe néolibérale des banques et des banquiers. Ceux-ci ont intérêt à faire croire que tout refus de l’Europe qu’ils nous proposent est un refus de l’Europe tout court. Refuser l’Europe des banques, c’est refuser la pensée de banquier qui, sous couvert de néolibéralisme, fait de l’argent la mesure de toute chose, de la valeur des hommes et des femmes sur le marché du travail et, de proche en proche, dans toutes les dimensions de l’existence.

    La résistance à l’Europe des banquiers, et à la restauration conservatrice qu’ils nous préparent, ne peut être qu’européenne ».

    Pierre Boudieu, il y a 11 ans déjà…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s