Chiquita Chiquita!

[Courier Intern] Chiquita, multinationale américaine de la banane, vient d’écoper de 25 millions de dollars d’amende pour avoir financé les groupes paramilitaires d’extrême droite en Colombie. Le quotidien El Tiempo revient sur les détails de l’histoire.

L’affaire a commencé en 1997. C’est à cette date que le directeur de la Banadex [filiale colombienne du producteur de bananes Chiquita] a autorisé une série de paiements maquillés en « contributions » à une Convivir [coopérative de sécurité privée] servant de façade aux paramilitaires.

A partir de cette date et jusqu’au 2 février 2004, le producteur de bananes a effectué plus de cent versements pour un montant total de 1,7 million de dollars, tous autorisés par les dirigeants de la filiale colombienne et du siège de la multinationale Chiquita, aux Etats-Unis.

C’est l’un des volets méconnus de l’affaire judiciaire qui contraint aujourd’hui Chiquita Brands International Inc. à payer une amende de 25 millions de dollars pour avoir rémunéré les AUC (Autodéfenses unies de Colombie), inscrites sur la liste des « organisations terroristes étrangères » du ministère des Affaires étrangères des Etats-Unis.

Affaire isolée ou la pointe de l’iceberg?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s