Danger: OGM

Paris, FranceUne étude scientifique réalisée pour Greenpeace et publiée mardi 13 mars dans la revue américaine à comité de lecture Archives of Environmental Contamination and Toxicology1, révèle que des rats nourris pendant 90 jours avec du MON8632, un maïs transgénique de Monsanto autorisé depuis 2005 en Europe, présentent des « signes de toxicité » au niveau des reins et du foie. « C’est la première fois que des recherches indépendantes, publiées dans une revue à comité de lecture, prouvent qu’un OGM autorisé à la consommation humaine présente des signes de toxicité, affirme Éric Darier, de Greenpeace. Il faut revenir d’urgence sur l’autorisation du MON863 au Canada ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s