Réchauffement climatique: pire que prévu

[LeDevoir] Ce dernier bilan du GIEC (Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat) confirme ce que Le Devoir publiait en septembre dernier, soit que la totalité des modèles mathématiques prédisent que la température de la planète devrait, au cours du présent siècle, être au minimum de 33 % plus élevée que le prédisait le dernier rapport de l’ONU, en 2001. En effet, le GIEC prévoit que la température mondiale augmentera au moins de 2 °C au XXIe siècle alors que le dernier rapport situait cette hausse minimale à 1,5 °C.

– Même si la planète revenait au niveau d’émissions de GES de l’an 2000 — ce qu’elle dépasse déjà allégrement –, le climat continuerait de se réchauffer pendant encore 20 ans au rythme de 0,1 °C par année en raison de l’énorme inertie des masses océaniques.

– Le nombre de cyclones tropicaux devrait par contre diminuer, mais leur intensité va augmenter. Les routes empruntées par ces tempêtes vont se déplacer vers le nord, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour le Canada, qui est pour l’instant seulement touché par la queue de ces tempêtes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s