Le capitalisme serait à l’origine des crises sociales et écologiques

Louis Gilles Francoeur continue sa série choc sur l’environnement. Il a parlé avec l’auteur francais Hervé Kempf. A première vue je suis pas très chaud avec sa vision… Il décrit des effets et les positionnent comme si c’étaient des causes! Mais il y a des bouts qui se tiennent!

[Le devoir] Journaliste spécialisé en environnement pour le quotidien Le Monde, Hervé Kempf a roulé sa bosse aux quatre coins de la planète et côtoyé, privilège de chroniqueur environnemental, la crème de la communauté scientifique, «des gens plutôt calmes et pondérés». Pourtant, de ces contacts et des dossiers patiemment constitués pour son journal, il retient deux constats, écrit-il d’entrée de jeu dans Comment les riches détruisent la planète, qui sera disponible au Québec le 6 février.

D’abord, expliquait-il en entrevue téléphonique hier, la situation écologique de la planète s’aggrave à un rythme qui neutralise tous les efforts des millions de citoyens et écologistes militants, au point que la planète risque de franchir un point d’irréversibilité «d’ici 10 ans», croit-il en se basant sur la vitesse à laquelle les bilans négatifs s’accumulent.

Deuxième constat de ce véritable essai d’explication globale de la crise environnementale, «le système social qui régit actuellement la société humaine, le capitalisme, s’arc-boute de manière aveugle contre les changements qu’il est indispensable d’opérer si l’on veut conserver à l’existence humaine sa dignité et sa promesse».

Une réflexion sur “Le capitalisme serait à l’origine des crises sociales et écologiques

  1. Meme si c’est partiellement vrai, je trouve qu’il est facile de mettre le blame de notre désastre sur le capitalisme… Si le système est si désastreux, la population aurait due le renverser…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s