Le drame des boues toxiques de l’archipel de Java

Depuis mai 2006, un forage d’exploration de pétrole sur l’archipel de Java a eu comme conséquence d’ouvrir la porte à une rivière de boues toxiques jusque là contenu dans les profondeurs du sol (jusqu’à 3000m). Ces photos indiquent la situation au 29 juillet 2006.

Nous avons eu très peu d’informations ici sur ce drame qui n’est qu’un nièmme drame pour l’Indonésie (tsunami, tremblement de terre…). [BBC]

Le puit libèrerait jusqu’à 40,000m³ de boues par jour. Il en libérait 5000m³ par jour au début de la crise, mais augmenterait depuis ce temps. Selon les experts l’endroit ou la fumée blanche sort du sol est le cratère du « volcan »de boue à très haute température (jusqu’à 60C).

[photo 1][photo 2]

[photo 3][photo 4]

—————————————————

Le phénomène géologique serait apparement connu, mais je n’ai vue aucun document scientifique sur le net à ce jour. Cet éruption serait cependant d’une ampleur inégalée.

Il semblerait que la boue continue d’être expulsé du sol encore aujourd’hui, 6 mois après le début de l’incident et il semblerait même que le débit irait en augmentant.

Ceci est un nouveau risque associé aux explorations pétrolifères profondes…

Google: mud toxic java

5 réflexions sur “Le drame des boues toxiques de l’archipel de Java

  1. Dans « La ligne de partage » de Nicolas Evans il est évoqué des rejets d’eau salée qui contaminent l’environnement à cause d’exploitations gazières.
    Je voudrait bien savoir si c’est réel, et de quelle ampleur… sans doute moins grave qu’a java.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s