Stephen et l’environnement. La fin de Rona…

[R-C]: Dans une entrevue à la Presse canadienne, M. Harper a indiqué que si les Canadiens se préoccupent de plus en plus des questions environnementales, c’est parce qu’ils n’ont rien d’autre à critiquer.

De plus il semblerait que nous aurons à pleurer le départ de notre vénérable ministre de l’Environnement… Rona Ambrose est, parait-il, déjà dans la chute de linge sale!

Les critiques envers le gouvernement se sont amplifiées cet automne avec le dépôt du projet de loi sur la qualité de l’air. Décrié de toute part, même au sein du Parti conservateur, ce projet de loi a amené plusieurs personnes à réclamer le départ de la ministre de l’Environnement, Rona Ambrose.

D’ailleurs, la Presse canadienne, citant des sources du gouvernement et du Parti conservateur, soutient que Mme Ambrose serait rétrogradée lors d’un remaniement ministériel, en janvier.

Ce gouvernement improvise en environnement. Un enfant d’école se graterait la tête devant un tel niveau d’incompétence. Stephen Harper n’a jamais vu venir le coup « environnemental » , c’est évident.

[CP] Un programme fédéral de 345 millions $ exigeant que l’essence contienne davantage de biocarburants ne fera pratiquement rien pour combattre la pollution et est en fait un programme de subventions agricoles, prétendent ses détracteurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s